Les Terres promises

Jean-Michel Guenassia

Les années 1960. Leurs infinies promesses. Leur innocence. Leurs espérances. Leur « optimisme ». Michel, l'adolescent du Club des Incorrigibles optimistes, est maintenant à l'université. Il est romantique et pressé d'en découdre avec le monde. Il ira d'ailleurs jusqu'en Israël pour exfiltrer sa bien-aimée d'un kibboutz. Son ami Igor, médecin dissident juif-russe, exilé à Paris, partira lui aussi en Israël, et de là à Leningrad en tant qu'espion pour le compte du Mossad, dans l'unique espoir de retrouver sa famille. Franck, quant à lui, le frère aîné de Michel, communiste dans l'âme, s'installe à Alger au lendemain de l'Indépendance et devient le bras droit d'un proche de Boumédiène... Jean-Michel Guenassia nous offre enfin la suite du Club des Incorrigibles optimistes. Paru en 2009, ce roman dense et ambitieux avait été salué unanimement par la critique et couronné par le prix Goncourt des lycéens. Dans ce nouvel opus, on retrouve une description très fine des années 1960 : les engagements politiques, les promesses de la société de consommation, la liberté d'aimer. Lire la suite

624 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x220

EXTRAIT
« Je me suis réveillé tôt le lendemain, la maison dormait, j'ai rassemblé mes affaires dans un sac et suis parti sans faire de bruit. J'ai attrapé le bus pour Lannion, puis le train pour Paris. Ma décision était prise, je devais retrouver Cécile, lui parler. Si elle fréquentait ce café de la Bastille, tôt ou tard elle y retournerait, il suffisait d'être patient. Pour la première fois depuis longtemps, un coin de ciel bleu s'ouvrait au-dessus de ma tête, j'avais la certitude de retrouver bientôt Cécile et notre complicité perdue, une bouffée d'air frais balayait cette période sombre, les jours mauvais étaient derrière moi. Pendant le parcours interminable, une autre décision s'est imposée à moi. Je connaissais à l'avance la réaction de ma mère, elle était trop rigide pour me pardonner de lui avoir désobéi et ne pourrait pas digérer cet affront, on était avec elle ou contre elle. »

L'auteur

Auteur de la trilogie Les Hirondelles de Kaboul, L'Attentat et Les Sirènes de Bagdad, Yasmina Khadra est l'un des auteurs phare de la scène littéraire francophone. L'Attentat (Prix des libraires 2006) et Ce que le jour doit à la nuit (meilleur livre 2008 pour le magazine Lire) ont été adaptés au cinéma. Le film d'animation Les Hirondelles de Kaboul a été présenté à Cannes dans la sélection « Un certain regard » en 2019. Yasmina Khadra est chevalier de la Légion d'honneur et officier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Haut de page