Humanité, une histoire optimiste

Rutger Bregman

Véritable phénomène d'édition, le Néerlandais Rutger Bregman avait enchanté la planète avec Utopies réalistes, un ouvrage écoulé à des centaines de milliers d'exemplaires dans trente-trois pays. Il revient avec la même verve provocatrice et bienfaisante. Cette fois, il entend imposer une « idée radicale » qui se résume en quelques mots : « La plupart des gens sont bons. » Le naufrage du Titanic comme les attentats du 11 septembre 2001, circonstances extrêmes s'il en est, montrent que les personnes prises au piège d'un bateau qui coule ou de tours qui s'effondrent ne se piétinent pas, ne paniquent pas, et sont même disposées à s'entraider. A grand renfort d'exemples historiques indéniables, de témoignages saisissants et d'anecdotes fascinantes, ce plaidoyer pour la bonté de l'humanité s'inscrit en faux contre la « banalité du mal ». Il en tire toutes les conséquences, plus inattendues les unes que les autres, sur notre vie en société et sur notre devenir. Lire la suite

432 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x240

Véritable phénomène d’édition, le Néerlandais Rutger Bregman avait enchanté la planète avec Utopies réalistes, un ouvrage écoulé à des centaines de milliers d’exemplaires dans trente-trois pays. Il revient avec la même verve provocatrice et bienfaisante. Cette fois, il entend imposer une « idée radicale » qui se résume en quelques mots : « La plupart des gens sont bons. » Le naufrage du Titanic comme les attentats du 11 septembre 2001, circonstances extrêmes s’il en est, montrent que les personnes prises au piège d’un bateau qui coule ou de tours qui s’effondrent ne se piétinent pas, ne paniquent pas, et sont même disposées à s’entraider. A grand renfort d’exemples historiques indéniables, de témoignages saisissants et d’anecdotes fascinantes, ce plaidoyer pour la bonté de l’humanité s’inscrit en faux contre la « banalité du mal ». Il en tire toutes les conséquences, plus inattendues les unes que les autres, sur notre vie en société et sur notre devenir.

Haut de page