Quand un fils nous est donné

Donna Leon

Le comte Falier a un service à demander à son gendre Guido Brunetti. Un de ses meilleurs amis, Gonzalo de Tejada, a l'intention d'adopter son jeune amant, permettant ainsi à ce dernier de mettre la main sur son immense fortune. Si le vieil homme n'y voit aucun inconvénient, le comte Falier se montre bien plus circonspect et exhorte un Brunetti peu motivé à mener l'enquête. C'est alors que Gonzalo s'écroule raide mort dans la rue. Peu de temps après, un de ses amis tout juste arrivé à Venise pour les funérailles est retrouvé étranglé dans sa chambre d'hôtel. Dans son ordinateur, un récent courriel envoyé à Gonzalo suppliant ce dernier d'abandonner ses projets d'adoption. Désormais forcé de prendre l'affaire en main, Brunetti va lentement mais sûrement démêler les fils de la vie mystérieuse de Gonzalo de Tejada... Une fois de plus, Donna Leon évoque avec brio Une fois de plus, Donna Leon évoque avec brio ce dont les hommes sont capables : le meilleur come le pire. Lire la suite

 | Format: 0x0

POURQUOI NOUS L'AVONS CHOISI
Si Donna Leon connaît un tel succès depuis tant d'années, c'est assurément grâce à son sens de l'intrigue et à la subtilité de ses rebondissements. Mais c'est surtout parce qu'elle est aussi habile portraitiste que paysagiste. Toutes ses histoires reposent sur les épaules d'un policier absolument formidable. Brunetti est l'intégrité personnifiée dans une Italie où prospèrent les ripoux ; il incarne également la ténacité et la modestie dans un petit monde de fiers-à-bras. Son goût pour les auteurs de l'Antiquité grecque et romaine ne fait qu'ajouter à son charme. Donna Leon le met en scène dans la ville féerique qu'elle habite depuis quelques décennies maintenant. Il n'est pas donné à tous les enquêteurs de poursuivre le crime entre la place Saint-Marc et le pont du Rialto, entre les verreries de Murano et les plages du Lido.

Chapeau

Le commissaire Brunetti plonge dans les secrets de l'une des familles les plus fortunées de Venise. Et quand le verni se craquelle, ça n'est pas forcément joli à voir...

Pourquoi nous l'avons choisi

Si Donna Leon connaît un tel succès depuis tant d'années, c'est assurément grâce à son sens de l'intrigue et à la subtilité de ses rebondissements. Mais c'est surtout parce qu'elle est aussi habile portraitiste que paysagiste. Toutes ses histoires reposent sur les épaules d'un policier absolument formidable. Brunetti est l'intégrité personnifiée dans une Italie où prospèrent les ripoux ; il incarne également la ténacité et la modestie dans un petit monde de fiers-à-bras. Son goût pour les auteurs de l'Antiquité grecque et romaine ne fait qu'ajouter à son charme. Donna Leon le met en scène dans la ville féerique qu'elle habite depuis quelques décennies maintenant. Il n'est pas donné à tous les enquêteurs de poursuivre le crime entre la place Saint-Marc et le pont du Rialto, entre les verreries de Murano et les plages du Lido.

Haut de page