Never mind

Gwenaële Robert

Il flotte dans Paris, en ce soir de Noël 1800, une atmosphère légère. Personne n'imagine que dans la rue Saint-Nicaise, une charrette surmontée d'un tonneau et un cheval tenu par une petite fille vont exploser, tuant ou mutilant tous les passants alentour. Lorsque la détonation retentit, la voiture du Premier consul est déjà passée. Le seul que l'attentat visait, Napoléon, en sort donc indemne. Le futur empereur accuse les jacobins ; Fouché en déporte plus de cent à l'autre bout du monde. Pourtant, force est de constater que les véritables coupables demeurent introuvables. Ce que Fouché ignore, c'est qu'un certain Joseph de Limolëan, qui figure parmi les responsables, éprouve de vifs remords... Avec un brio remarquable, Gwenaële Robert saisit ce moment exceptionnel où un nouveau régime s'installe alors que le sang de la Révolution n'est pas encore sec. Lire la suite

352 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 125x220

Redonner vie à l'Histoire
Les Adhérents du Club avaient montré un grand enthousiasme à la lecture du Dernier Bain, paru il y a tout juste deux ans, dans lequel Gwenaële Robert évoquait, dans un texte érudit et enlevé, l'assassinat de Marat par Charlotte Corday. Le présent opus suscitera sans aucun doute le même engouement ! Au cœur d'une période pleine de remous, jalonnée d'événements marquants – d'ailleurs peu traités sous la forme romanesque –, l'auteure se plaît à imaginer le quotidien d'anonymes – docteur, imprimeur, pâtissier... –, tissant ainsi une fresque colorée et vivante. Never Mind est un roman au souffle puissant, qui fouille l'Histoire et la rend captivante.

Redonner vie l'histoire

Les Adhérents du Club avaient montré un grand enthousiasme à la lecture du Dernier Bain, paru il y a tout juste deux ans, dans lequel Gwenaële Robert évoquait, dans un texte érudit et enlevé, l'assassinat de Marat par Charlotte Corday. Le présent opus suscitera sans aucun doute le même engouement ! Au cœur d'une période pleine de remous, jalonnée d'événements marquants – d'ailleurs peu traités sous la forme romanesque –, l'auteure se plaît à imaginer le quotidien d'anonymes – docteur, imprimeur, pâtissier... –, tissant ainsi une fresque colorée et vivante. Never Mind est un roman au souffle puissant, qui fouille l'Histoire et la rend captivante.

Haut de page