Juliette

Patrick Tudoret

Petite Bretonne née en 1806 à Fougères, Juliette Gauvain est fille d'un tailleur qui combattit la République aux côtés des Chouans. Orpheline, très jeune maîtresse d'un sculpteur dont elle eut une fille, elle monte en 1828 sur les planches au Vaudeville et à la Porte-Saint-Martin. Le succès la boude bien que sa silhouette affole les hommes. Alors qu'elle répète le rôle de la princesse Négroni de Lucrèce Borgia, le regard de Victor Hugo se pose sur elle : c'est le regard du désir et de l'amour. Désormais, ils seront « Juju et Toto », et la jeune femme consacrera toute sa vie future à son illustre amant. Vivre au grand jour mais quasiment cloîtrée cet « Amour majuscule » fut son destin et l'obsession de son existence malgré les infidélités notoires de l'aimé et ses exils qu'elle partagea... Lire la suite

224 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 195x240

COUP DE CŒUR
Juliette Drouet (1806-1883) et Victor Hugo (1802-1885) ont formé l'un des couples les plus célèbres de l'Histoire. Il fallait, pour raconter cette passion, un auteur de premier ordre mais capable de s'effacer devant la grandeur et la légende de ses personnages. Dans ce court roman, Patrick Tudoret donne la parole à Juliette, interprète magnifiquement ses émotions, sa dévotion et sa souffrance, et met toute sa puissance de conteur au service de ses thèmes de prédilection : les désillusions de l'amour, le fossé entre fantasmes et réalité. « Que sont-elles nos vies sinon cette écume légère qui flotte sur la crête des vagues, en Bretagne, à Guernesey ou ailleurs ? Un peu de bruit dans beaucoup d'ombre. »

Haut de page