Les Ames silencieuses

Mélanie Guyard

Lorsque les troupes de la Wehrmacht débarquent en 1943 dans un petit village berrichon, Jean Portevin, un adolescent, Lucien, le fiancé de sa sœur Héloïse, et quelques-uns de leurs amis défient les occupants en incendiant la grange où ils se sont installés. Les représailles ne tardent pas et sont terribles : une dizaine d'otages sont choisis au hasard. Jean est étrangement épargné ainsi que Lucien... Héloïse, jusqu'à la fin de la guerre, se met à fréquenter un des militaires, Frantz Johannsson, au point d'être insultée par la population et même violée par Lucien, qui a rompu avec elle. A la Libération, accusée d'avoir eu une liaison avec un ennemi, elle sera lynchée et tondue. Des années plus tard, alors que le nouveau siècle entre dans sa deuxième décennie, Loïc, le petit-fils d'Héloïse, chargé de vider la ferme, va déterrer un stupéfiant secret... Lire la suite

324 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Amours et trahisons au cœur de la Seconde Guerre mondiale : dans son premier roman, Mélanie Guyard brosse des portraits saisissants de vérité.

Haut de page