La Princesse au petit moi

Jean-Christophe Rufin

Pour sa nouvelle aventure, le célèbre consul Timescu, diplomate-détective, part pour le micro-État du Starkenbach, dans les Alpes : il doit rechercher la princesse régnante, portée disparue… Comme à son habitude, Jean-Christophe Rufin profite de cette traque
pour nous entraîner, non sans humour, dans les arcanes de la diplomatie et de la politique.

384 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x200

VERBATIM
« L'Europe compte cinq micro-Etats : Andorre, San Marino, le Liechtenstein, Monaco et le Vatican. J'en ai découvert un sixième, la Principauté de Starkenbach, en suivant la nouvelle enquête d'Aurel Timescu. En effet, sur la recommandation d'un de ses anciens ambassadeurs, notre calamiteux petit Consul de France se retrouve embarqué dans les sulfureuses affaires de ce minuscule territoire. La Principauté de Starkenbach, nichée au cœur des Alpes, est un beau pays. Vous risquez cependant de chercher en vain le moyen de vous y rendre autrement qu'en lisant ce livre. Ayant eu le privilège de fréquenter certaines cours princières, je n'y ai rencontré que des personnes d'une haute valeur morale, dévouées à leurs peuples. Aussi, quand il m'a fallu peindre la débauche, les trafics et le crime, c'est ailleurs que je suis allé les chercher. Ailleurs, c'est-à-dire en moi-même, bien sûr. »
Jean-Christophe Rufin

Chapeau

La souveraine disparaît : émoi à la Principauté !

Haut de page