Se le dire enfin

Agnès Ledig

À la gare de Vannes, Édouard, 50 ans, aide une vieille dame à porter ses bagages et décide sur un coup de tête de partir avec elle. Direction la forêt de Brocéliande et l'accueillante maison d'hôtes du Doux Chemin. Dans ce décor enchanteur, loin de son quotidien, Édouard va se reconnecter à ce qu'il avait depuis trop longtemps enfoui.

432 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220


Leur escapade à Vannes avait été charmante, bien qu'un peu monotone. Edouard observait sa femme, très belle, sans doute trop soucieuse de sa beauté. A cinquante ans, il s'interrogeait. Sur le quai de la gare de Vannes, alors que le TGV devait les ramener à Paris, une dame âgée l'intrigue. Quelques minutes plus tard, Edouard, comme sur un coup de folie, quitte son épouse. Et suit la vieille femme, auteure anglaise, qui se rend dans la forêt de Brocéliande. La nature, la solitude, quelques belles rencontres : Edouard fait le point sur lui-même et sur son existence parfaitement réglée. Il renoue avec les émotions. Et resurgit alors un amour qu'il croyait perdu, enfoui depuis plus de trente ans : Elise...

Haut de page