L'aube à Birkenau

Simone Veil

Déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans, Simone Veil est la Française la plus populaire du XXe siècle. Elle nous a quittés en juin 2017 mais reste inoubliable. À la fin des années 1990, le jeune cinéaste David Teboul proposa de lui consacrer un documentaire. Ils devinrent amis. Au fil des années il enregistra avec elle plus de quarante heures d'entretiens inédits retranscrits dans cet ouvrage bouleversant, où l'on trouve un récit de Simone Veil et des dialogues avec sa sœur Denise, son amie et camarade de déportation, la pétillante et regrettée Marceline Loridan-Ivens ainsi que son ami d'enfance Paul Schaffer. Lire la suite

300 pages | Couverture brochée avec rabats | Format: 157x227


Voici la Française la plus populaire, disparue en 2017, comme elle ne s'est jamais racontée. Le cinéaste David Teboul, qui l'a rencontrée à la fin des années 1990 pour les besoins d'un documentaire, a enregistré des dizaines d'heures de témoignage. L'ancienne ministre se souvient avec une surprenante acuité de son enfance heureuse, de ses années de déportation et de son difficile retour en France. Elle évoque aussi l'impact de sa déportation sur ses engagements, de la cause des femmes au combat pour l'Europe. Mais cet ouvrage exceptionnel montre aussi une autre Simone Veil, rieuse et espiègle jusqu'à ses dernières années. Dans la chambre de son appartement, elle devise avec Marceline Loridan-Ivens. Les deux amies, comme des collégiennes, fument en cachette allongées sur le lit, s'amusent, s'émeuvent, se chamaillent et finissent par aérer la pièce pour ne pas se faire prendre ! Des photos, un dialogue avec sa soeur Denise, entre autres, complètent ce remarquable album-souvenir.

Haut de page